Rechercher

Le toucher émotionnel

Mis à jour : 15 janv. 2019


Quoi d’apparemment plus banal que de toucher ? Dès le plus jeune âge, l’enfant découvre en partie le monde grâce à ce sens si important. Mais le toucher n’est pas seulement l’un de nos cinq sens, il travaille en étroite collaboration avec les quatre autres.

De plus, sa perception ne s’arrête pas au contact, il dépasse largement cette possibilité en utilisant les énergies qui nous entourent. Le toucher peut aussi voir, ressentir, flairer et sans doute goûter.

Je vais tenter d’esquisser une description de ce qu’est, pour moi, le toucher émotionnel, notion que je développe actuellement lors d’ateliers de groupe. Une chose est certaine : le toucher ne se borne pas au contact tactile. Dans une vision large du toucher, impliquant la sensibilité de tout le corps, de ses énergies et de son mental, on peut se hasarder à édicter quelques constats :


1. Le corps est parcouru de divers réseaux d’énergie qui agissent sur les organes et les glandes;


2. Le toucher, le contact, les caresses accroissent et régularisent les énergies, et favorisent le bon fonctionnement de l’organisme;


3. Nos cinq sens sont imbriqués les uns dans les autres et forment une perception globale non séparée;


4. La seule énergie d’un corps a une influence sur un autre, ce qui implique que la simple présence a une action. Cette influence peut s’étendre sur des distances immenses;


5. Notre peau est capable de percevoir bien plus que des sensations tactiles;


6. Notre état d’être influence celui des autres;


7. Plus la proximité entre deux êtres est profonde et prolongée, plus l’interaction de leurs énergies est sensible et passe à un niveau quasi télépathique, corporel et mental;


8. Toute séparation ou disparition soudaine de l’un des deux êtres, provoque un traumatisme affectif proportionnel à la fusion préexistante;


9. La préparation à la disparition d’un des membres d’un couple (maladie irréversible) est essentielle pour provoquer une autosuggestion qui affectera aussi l’organisme et atténuera le traumatisme à venir;


10. Tout manque ou agression perturbe l’équilibre et provoque un choc émotionnel qui a des conséquences à plus ou moins long terme.

"Un des objectifs principaux est le réveil de l’essence. Pour cela on tâchera, entre autre, de réveiller l’instinct de chacun, ses perceptions primaires."

Un des objectifs principaux est le réveil de l’essence. Pour cela on tâchera, entre autre, de réveiller l’instinct de chacun, ses perceptions primaires. C’est une démarche qui fait peur à plusieurs personnes en cours de route. Pour ce faire, j’utilise une série d’expérimentations qui entraînent les participants à la découverte du Toucher émotionnel. De quoi s’agit-il ?


Le toucher émotionnel pourrait être illustré par un ensemble de cercles concentriques qui baignent dans la perception la plus haute, que nous appellerons le toucher universel. Ce dernier englobe toutes les limites de perceptions et de sensations. De manière pratique, chacun d’entre nous peut accéder, avec plus ou moins d’entraînement, à ces trois cercles.


Ces cercles se divisent eux-mêmes en deux grandes zones d’influence qui agiraient successivement ainsi au cours d’une journée où l’on devra rencontrer une personne pour la première fois :


A) Le toucher à distance

Toucher mental

Avant de rencontrer physiquement la personne, vous pensez à ce rendez-vous et cela vous met en contact avec l’autre. Les premières fois, il y a 95% d’imagination dans cette perception, mais avec l’entraînement et l’expérience, on parvient à capter l’essence intérieure de la personne et à s’en faire une image mentale très juste, qui ne correspondra toutefois pas forcément à son physique.


Toucher énergétique, magnétique ou animal.

Avec le temps, ce toucher mental devient conjoint avec le toucher énergétique. Les deux perceptions se superposent. Mais, au début, la distance joue un rôle majeur; on ne perçoit l’énergie qu’en approchant du lieu de rendez-vous. A ce niveau, vous ressentez déjà inconsciemment les énergies de l’autre et vous pouvez déjà avoir une seconde impression.

Pour qui débute, ce sera le premier stade de perception. On se trouve à quelques mètres de la personne, mais on ne la voit pas encore, pourtant on ressent ce qui émane d’elle. Pour la majorité des gens, c’est à ce moment qu’interviennent le doute sur l’issue de la rencontre, l’envie de fuir ou, au contraire, l’enthousiasme et une sorte de joie. Tout dépend des atomes crochus que l’on a avec la personne que l’on va découvrir.


B) Le toucher physique


Avec le toucher à distance, une relation avec l’autre existe avant même que le toucher physique ne débute, avant qu’il existe un contact avec l’autre.


Toucher visuel

Vous arrivez à votre rendez-vous et apercevez la personne pour la première fois. La vue est alors la perception qui entre en action à cet instant. Mais si l’on est attentif, cette perception provoque une série de sensations physiques qui peuvent aller, à l’extrême, du coup de foudre à l’envie de fuir.


Toucher chimique

Vous êtes proche de la personne, vous sentez son parfum et ressentez les phéromones qu’elle dégage. La sensation est donc à la fois olfactive et, déjà, tactile.


Toucher contact

Vous tendez la main à la personne et vous serrez la sienne. La nature de ce premier contact vous donne une série d’informations physiques directes : main moite ou sèche, poignée de main ferme ou molle, peau douce ou rêche, retrait rapide de la main ou contact prolongé, etc.


Toucher de clan

Il serait plus juste de parler ici de reconnaissance familiale ou sociale. Le type de toucher dit familial, représente notre groupe de naissance et nos proches. Il devient social avec tous les autres, c’est-à-dire que, déjà avec le toucher visuel, vous avez identifié l’habillement, le maintien, l’aisance, la décontraction, le stress ou l’hésitation, et qu’en discutant avec la personne inconnue, vous prenez conscience d’appartenir, ou non, au même univers social.


Toucher de perception

Ce toucher s’inscrit dans un mode de perception inconsciente. Par exemple, vous empruntez le stylo de la personne ou touchez des documents qu’elle a préparés à votre intention. Ces objets sont plus ou moins chargés de son énergie. Consciemment ou non, vous recevez des informations tactiles et énergétiques qui vous renseignent sur l’histoire de la personne à travers l’objet.

Ce dernier toucher renvoie aux énergies et au toucher universel.



Lire : Le toucher émotionnel sorti aux Éditions Quebecor

122 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout